Coquelicots four _edited.jpg

Le four à rougir les boulets de fer

Il fut construit vers 1793 afin de brûler les navires ennemis. À cette époque, le château appartient au ministère de la Guerre et possédait un garnison de 60 soldats.Pour le faire fonctionner, on devait apporter du bois en quantité suffisante. Il fallait donc une main d'oeuvre conséquente et plusieurs heures de chauffe pour que les boulets soient prêt à être utilisés.

- Entre 2 à 5 heures pour parvenir à un boulet de couleur Rouge cerise.

 

- Le four devait chauffer jusqu'à 900 degrés.Le Four à rougir les boulets du château est le SEUL en Bretagne a être dans une forteresse, les autres se trouvent par exemple en  Amérique (Fort-Jefferson, USA, Fort-marion en Floride)Il y en existe d'autres le long de la côte Bretonne, sur la pointe d'Erquy, ainsi que sur la pointe des Roseliers à St Brieuc.

 

Ces fours à rougir n'ont que peu servi puisque pour être opérationnel, il fallait les chauffer en permanence.

 

Etant très peu efficaces, ils ont gardé un très bon état de conservation.

fort_la_latte_four_a_rougir_et_parterre_à_nu_hiver_janvier_2017.JPG
four à rougir les boulets de fer roche goyon fort la latte chateau forteresse